Que voir à Dubrovnik en une journée

Vous connaissez la ville côtière de Dubrovnik? C’est une petite ville sur la côte dalmate, elle fait partie de la Croatie depuis 1991 et ne compte que 50 habitants. Aussi connue comme « la perle de l’Adriatique », elle a été pendant de nombreuses années disputée et assiégée par différentes populations – Normandes, Vénitiennes, Françaises, Turques, Hongroises et Autrichiennes – qui ont chacune laissé leur marque, contribuant à la création d’une très riche variété culturelle.
Dubrovnik (Raguse, en italien) est également inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, elle vaut donc le détour, même si vous n’avez qu’une journée! George Bernard Shaw l’a appelé « un paradis sur terre », êtes-vous prêt à confirmer cette déclaration?

Index

  1. Itinéraire d’une journée à Dubrovnik: Matin
  2. Itinéraire d’une journée à Dubrovnik: Après-midi
  3. Itinéraire d’une journée à Dubrovnik: Soir
  4. Questions et commentaires des utilisateurs

Itinéraire d’une journée à Dubrovnik: Matin

Porte à 1 pile

La ville de Dubrovnik est assez petite et toutes les principales attractions sont dans la vieille ville, il est donc possible de la visiter confortablement à pied. Avant de commencer notre itinéraire, offrez-vous un bon petit déjeuner. Une solution possible est le restaurant Dubravka 1836 & Cafe (Brsalje ul. 1, au centre), il offre plusieurs alternatives pour le premier repas de la journée et bénéficie d’une position panoramique enviable (le seul inconvénient est que c’est un lieu touristique, donc les prix sont au-dessus de la moyenne.
Si vous voulez économiser, choisissez l’une des nombreuses boulangeries disséminées dans la ville. Rusica Bakary (Ul. Andrije Hebranga 54, malheureusement il est un peu plus loin de la vieille ville, à environ 20 minutes à pied).
Après le petit déjeuner, vous êtes prêt à partir à la découverte de la ville, en partant de la porte de Pile. Il traite de l’ancienne entrée principale de la vieille ville, connue sous le nom de Stari Grad. À l’extérieur, le portail est construit dans le style Renaissance, à l’intérieur, il est de style gothique. Au-dessus de la porte, vous pouvez voir la statuette du saint patron de Dubrovnik, St. Blaise, tenant le modèle de la ville.

2 – Marcher sur les Murs et Porto Vecchio (Vieille ville)

La porte s’ouvre sur un bastion semi-circulaire, accessible par un pont de pierre et un pont-levis. Votre itinéraire du matin sera rempli de promenade sur les murs, l’un des symboles de la ville. Construits, détruits puis reconstruits à plusieurs reprises, les murs historiques offrent à ceux qui les traversent un panorama unique et à couper le souffle, également d’un point de vue historique et culturel. Le chemin longeant les murs mesure près de deux kilomètres, qui peut être entièrement parcouru à pied, et entoure tout le centre historique. À certains endroits, ils atteignent la hauteur de 25 mètres! La promenade se termine au Vieux Port, l’un des endroits les plus anciens et les plus importants de la ville.

En résumé:

  • Distance parcourue : 450 m / 5 min
  • Lieux visités : Porta Pile (gratuit), Remparts de la ville (€ 27,00)
  • Visite historique des murs de la ville Nourriture & Visite du vin
  • Où prendre le petit déjeuner: Restaurant Dubravka 1836 & Café, Brsalje ul. 1

Itinéraire d’une journée à Dubrovnik: Après-midi

1 – Fontaine d’Onofrio, Église de San Biagio, Palais du Recteur, Cathédrale

Près du Vieux Port, vous pourrez déguster un délicieux déjeuner de spécialités méditerranéennes à Poklisar (Ribarnica ul. 1), bénéficiant d’une vue splendide sur le port et la mer. Non loin se trouve la Grande Fontaine d’Onofrio. La fontaine a une forme circulaire et est couverte d’un dôme. Il tire son nom de son constructeur, l’architecte campanien Onofrio della Cava, qui a réussi à apporter de l’eau à la ville à partir d’une source située à 12 km.
Non loin de la fontaine, il y a deux beaux bâtiments, l’église de San Biagio et le Palazzo del Rettore. Non loin se trouve la cathédrale de la ville, dédiée à l’Assomption de Marie, datant du th siècle. Détruit par un tremblement de terre au th siècle, il a ensuite été reconstruit. À l’intérieur est conservé un splendide trésor, composé de 138 reliquaires en argent et en or, certains encore décorés de bijoux, de pierres précieuses et de reliefs. La cathédrale abrite également les reliques de San Biagio, saint patron de la ville, un fragment présumé de la Sainte Croix et un tableau du Titien.

2 – Marchez le long de Stradun et de l’église de San Francesco

Revenez près du restaurant Poklistar, pour commencer à marcher sur une longue avenue pavée appelée Stradun, qui traverse tout le centre historique. Continuez sur le Stradun jusqu’à l’église de San Francesco, également connue sous le nom de Couvent des Franciscains, car elle fait partie d’un complexe monastique datant de 1317. Le complexe est un mélange d’architecture, du roman au gothique, et abrite un riche portail et un charmant cloître finement décoré.

En résumé:

  • Distance parcourue: 700 m / 9 min
  • Lieux visités: centre historique (gratuit), Grande Fontaine d’Onofrio (gratuit), Église de San Biagio (gratuit), Palais du Recteur (gratuit), Cathédrale de l’Assomption de Marie (gratuit), Église de San Francesco (gratuit)
  • Visite guidée à pied Visite des lieux du Trône des Épées
  • Où déjeuner: Poklisar, Ribarnica ul. 1

Itinéraire de la journée à Dubrovnik: Soirée

1 – Dîner, Prijeco Ulica

L’après-midi est presque terminée et, après avoir visité des monuments et des églises, il est temps de se consacrer aux loisirs. Pour cela, nous vous conseillons d’aller à Prijeko Ulica, l’une des rues les plus belles et les plus animées de la ville car pleine de magasins, de clubs et d’entreprises de toutes sortes. Pour le dîner, éloignez-vous légèrement du centre et rendez-vous à Prijeko 1, au restaurant Rozario, un endroit presque caché dans les rues de la ville qui vous permettra de profiter d’un dîner aux saveurs méditerranéennes dans une atmosphère intime et réservée.

2 – Panorama de la ville d’en haut

Après le dîner, une expérience tout aussi suggestive vous attend, c’est-à-dire admirer la ville d’en haut des collines environnantes, accessible par un téléphérique qui, pendant les mois d’été, dure jusqu’à minuit. La cabine, d’une capacité de trente personnes, vous emmènera en seulement quatre minutes à une altitude de 24 mètres sur le mont Srđ. De là, vous pourrez profiter du panorama inoubliable à couper le souffle sur Dubrovnik, un excellent moyen de

En résumé:

  • Distance parcourue : 650 m / 10 min
  • Lieux visités: Prijeko et Ulica (gratuit), téléphérique de Dubrovnik (billet aller-retour complet env. 18 Euros)
  • Excursion en kayak en téléphérique à Dubrovnik
  • Où dîner: Rozario, Prijeko 1

Avant de partir: conseils utiles

  • Depuis l’Italie, vous pouvez rejoindre Dubrovnik confortablement en voiture. Alternativement, ils sont également disponibles de nombreux ferries au départ de Bari ou d’Ancône.
  • Le climat de la ville est type méditerranéen tempéré, avec des hivers doux et des étés longs, chauds et humides. Quelle que soit la période de votre visite, n’en faites pas trop avec des vêtements chauds.
  • Si vous décidez d’aller à Dubrovnik en voiture, évitez de vous garer près du centre historique, vous risquerez de vous promener longtemps à la recherche d’une place et, de plus, le tarif horaire c’est vraiment très cher.
  • Si vous décidez de prolonger vos vacances, consultez nos offres d’hébergement à Dubrovnik

Ce qu’il ne faut pas voir: les attractions qu’il vaut mieux abandonner

  1. Musées. Bien qu’il y ait quelques musées intéressants dans la ville, il n’est pas nécessaire de les visiter en n’ayant qu’une journée pour découvrir toute la ville.
  2. Excursion sur l’île de Lokrum. Bien que ce soit une expérience très agréable à faire, il faut un après-midi entier qui lui soit dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.